REFUS EXLUSION

L'OCCIDENT SANS COMPLEXES

 

   Les textes présentés ici sont issus des communications prononcées à la IIe université annuelle du Club de l'Horloge, qui s'est tenue à Nice les 1er, 2 et 3 mai 1986, et qui portait sur le thème : "La Déculpabilisation de l'Occident". Nous remercions pour leur contribution :


- Bernard Asso, maître de conférences à la faculté de droit de Nice ["Les idéologies incapacitantes"]

- Yvan Blot, président d'honneur du Club de l'Horloge, député du Pas-de-Calais ["Liberté et démocratie"]

- Gérard Bramoullé, professeur à l'université d'Aix-Marseille III ["Economie et liberté"]

- Yvon Briant, député du Val-d'Oise, rédacteur en chef de Contrepoint ["L'histoire, enjeu politique"]

- Martine Daugreilh, secrétaire général du cercle niçois du Club de l'Horloge ["La faim dans le monde et l'Occident"]

- François-Georges Dreyfus, professeur à l'université de Strasbourg ["La culpabilité de l'Occident dans l'historiographie européenne"]

- Michel Falicon, président du cercle niçois du Club de l'Horloge ["De Yalta à Helsinki, la finlandisation des consciences en Europe"]

- Jeffrey Gayner, conseiller pour les affaires étrangères de la Heritage Foundation (Etats-Unis) ["Vaincre le syndrome vietnamien"]

- Jean-Antoine Giansily,vice-président du Club de l'Horloge ["L'Afrique du sud, tiers monde mythique"]

- Alain Griotteray, député du Val-de-Marne, éditorialiste au Figaro-Magazine ["La droite dans la Résistance"]