La France otage de l’extrême gauche ?

Affichages : 7484

 

 

Laguiller, Besancenot, Bové, Mamère, Cohn-Bendit, Voynet,
ATTAC, DAL, SUD, Ras l’Front, “collectifs” en tout genre...
grèves sauvages, squatts, occupations d’églises...

De tous les pays du monde occidental, c’est en France que l’extrême gauche occupe la place la plus importante dans la vie publique. Il est devenu impératif de mieux connaître cette gauche révolutionnaire, d’en analyser les idées et les méthodes, pour savoir se défendre d’elle.
Le Club de l’Horloge appelle la droite à se rassembler pour combattre son plus dangereux adversaire.

sommaire

Introduction : le succès paradoxal de l’extrême gauche

Première partie : une société sous influence

De Holloway à Negri, les nouveaux penseurs de l’extrême gauche

L’altermondialisme, ou les nouveaux habits de la vieille gauche

L’extrême gauche a-t-elle noyauté les syndicats ?

Comment l’extrême gauche influence l’opinion

Deuxième partie : le complexe idéologique de la droite

Des communistes aux trotskystes : l’hégémonie intellectuelle de la gauche en perspective historique

Gauche révolutionnaire contre droite populiste : angélisme et diabolisation

L’extrême gauche à la source de l’idéologie dominante

Extrême gauche et terrorisme intellectuel

Conclusion : libérer la France de l’extrême gauche