LE SOCIALISME CONTRE LE TIERS MONDE

Affichages : 1940

 

 

  Le Nord est-il coupable, le Sud est-il capable ?
  Le Nord est coupable, disent les socialistes de l'Est et de l'Ouest, et ils ont convaincu la grande majorité de l'opinion, en Occident comme dans le tiers monde. "Le Sud a été, et est toujours pillé, et c'est à ce pillage que nous devons notre niveau de vie. L'origine du mal vient de la colonisation, puis du néo-colonialisme." Telle est en substance l'idéologie tiers-mondiste. Cette idéologie est dangereuse. Elle permet à certains gouvernements de rejeter sur l'extérieur la responsabilité de leur propre échec. Elle dévalorise un modèle de développement qui a fait ses preuves et compromet les chances du tiers monde.
  Le Sud est-il capable ? Beaucoup d'Occidentaux en doutent. Mais cela fait bon marché du succès de certaines politiques, de l'acharnement et du génie des paysans, artisans et entrepreneurs des pays pauvres, quand ils ne sont pas aveuglés ou découragés par des comportements, des idéologies et des systèmes stérilisants, souvent inspirés du socialisme. Il n'y a pas de fatalité du sous-développement. Mais, pour libérer les forces du progrès, il faut d'abord en finir avec le tiers-mondisme.

Albin Michel, 1983 (diffusion C.D.H.)
ISBN 2-226-01794-1, 304 p., 69 FF

Sommaire

  Introduction
     
  I - Les mythes et les craintes
    1 - Le mythe du sous-développement par la colonisation
2 - Le mythe du pillage
3 - Le mythe du "dialogue Nord-Sud"
4 - Le mythe de la menace des pays à bas salaires
5 - La démographie : une situation explosive mais transitoire
6 - La démographie : l'émigration est-elle une solution ?
7 - Le développement prime la démographie
     
  II - Les vrais problèmes : les hommes et leur gouvernement
    8 - Les hommes : traditions et développement
9 - Les hommes : l'éducation
10 - Les hommes : nécessité de l'ouverture sur le monde
11 - Les leçons de l'expérience : les tâches élémentaires de l'Etat
12 - Les leçons de l'expérience : l'explosion urbaine
13 - Les leçons de l'expérience : Etat, agriculture et développement
14 - Les leçons de l'expérience : Etat, industrie et développement
     
  III - La fausse solution : l'aide financière
    15 - L'aide internationale : la façon de donner
16 - L'aide internationale : la corruption
17 - De l'aide à l'endettement
18 - Et s'il n'y avait pas de dépenses militaires ?
     
  IV - La France, le Sud et l'Occident
    19 - Contre le tiers-mondisme français
20 - La France et le Sud : la coopération culturelle
21 - La France et le Sud : des intérêts réciproques
22 - La France et la défense de tous
     
  Conclusion : Pour le développement

Avertissement

Les textes présentés ici sont issus des travaux d'une commission du Club de l'Horloge dont la composition était la suivante : Philippe Baccou ; Georges de Bescherel ; Antoine Cassan ; Gilbert Eicholz ; Jean Flouriot ; Bernard Lebeau ; Yves Montenay (président de la commission) ; Michèle Morin ; Jacques Szmaragd et nos amis aux ministères des Relations Extérieures, de la Coopération et à la FAO.